In The Press

Cap sur le monitoring multisources avec LogicMonitor


Source: LeMondeInformatique

Apportant une visibilité centralisée sur les infrastructures informatiques et applicatives où que ces ressources se trouvent - en local ou dans le cloud - LogicMonitor vient répondre aux impératifs des administrateurs débordés par la transformation numérique en cours dans leur entreprise. 

LogicMonitor offre une couverture prête à l'emploi pour des milliers de technologies de clefs, notamment Cisco, Kubernetes, NetApp et VMware. 
LogicMonitor offre une couverture prête à l'emploi pour des milliers de technologies de clefs, notamment Cisco, Kubernetes, NetApp et VMware. 

En direct de San Francisco. Avec la montée en puissance des services cloud, généralement associés à des ressources locales, les outils de surveillance classiques n'arrivent plus à suivre et à fournir de vision globale des moyens engagés. Des start-ups comme SplunkDatadog ou Sysdig ont justement été lancées pour répondre à ces nouveaux besoins, en partant d’un problème précis avant d’étendre leurs capacités de collecte pour élargir leur champ d’application. Parmi les acteurs intéressés par ce marché, LogicMonitor se distingue avec un parcours atypique pour une start-up de 270 salariés. 

La société basée à Santa Barbara et fondée en 2008 par Steve Francis, a été rachetée en avril 2018 par le fonds d’investissement Vista Equity Partner. La start-up californienne - à l’origine d’une plate-forme de surveillance des performances SaaS conçue pour les infrastructures informatiques sur site, en cloud computing public et hybride - compte sur ce rachat pour poursuivre son développement. En Europe notamment. La jeune société vient justement d’annoncer la nomination de la Hollandaise Daniela Streng au poste de directeur général pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique (EMEA). Daniel Streng, qui était auparavant directeur des ventes de la société Vista Datto, pilotera une équipe d’une quinzaine de personnes à Londres avec des partenariats en cours dans les principaux pays d’Europe pour la zone qui nous intéresse.

Le marché du monitoring se partage encore une fois entre les traditonnels et les partisans du SaaS. Une exception, BMC qui joue aujourd'hui sur les deux tableaux. (Crédit LogicMonitor).

AdTech Ad

Un datacenter construit dans AWS

Comme nous l’a expliqué Steve Francis (Chief Product Officier et cofondateur de LogicMonitor) à San Francisco, chez Vista Equity, toutes les éléments critiques sont suivis par notre solution. Avec des intégrations à des applications métier et plate-formes clés telles que ServiceNow, Atlassian AWS, et Azure, la solution SaaS de LogicMonitor simplifie le flux de travail et le délai de résolution. « Nous utilisons AWS pour les intercommunications entre les datacenters des clients et notre back-up. Nous construisons en fait notre datacenter dans AWS. À chaque fois que nous arrivons dans un pays, nous déployons un datacenter dans une région AWS. En Europe, nous opérons depuis Londres et après le Brexit nous verrons ». 

Les métriques remontées sont conservées deux ans avec une granularité complète pour permettre aux clients de naviguer dans leurs historiques. « Quand nous collectons les métriques, nous mettons en œuvre différentes techniques pour suivre SQLServerKubernetes (à venir)VMware ou encore EMC et NetApp. Avec Citrix Netscaler, nous pouvons suivre 7 000 objets mais ce n‘est pas le propos, l’idée de te regarder si le low balancing est efficace et ne vas pas crasher », a indiqué le CPO. Les containers sont surveillés mais pas les applications à l'intérieur des containers comme le ferait un outil APM.

La plateforme de LogicMonitor se connecte aux autres fournisseurs pour collecter leurs métriques. (Crédit LogicMonitor). 

Consolider les environnements de surveillance avec un seul tableau de bord

« Il est très facile de créer des modules pour collecter des ressources à partir de nos 1200 modèles. Au fur et à mesure que les entreprises clientes embarquent de nouvelles applications, LogicMonitor s'assure qu'elles peuvent être découvertes et surveillées », a souligné Steve Francis. La solution SaaS permet également de consolider les environnements de surveillance avec un seul tableau de bord. LogicMonitor peut également suivre les commentaires des utilisateurs sur les App store de Google et Apple pour ensuite remonter les mauvaises appréciations au service marketing. Les workflows des clients peuvent également être intégrés à notre plateforme pour suivre les performances des applications.

Parmi les entreprises déjà clients, on peut citer Adidas, Sungard, Agio, Sophos ou encore Schroeder. Gartner prévoit que plus de 20,4 milliards d'appareils seront mis en service d'ici 2020, ce qui augmentera considérablement le besoin d'une solution capable de surveiller leur performance en temps réel et d'alerter les équipes informatiques des pannes et interruptions potentielles. Nous reviendrons fin novembre sur les annonces encore sous embargo de LogicMonitor, avec notamment le support de nouvelles plateformes cloud, que les bons clients peuvent tester aujourd'hui.

Let's get started.

Get a 14-day free trial, no CC required.

Sign Up Free explore platform